Soins Coordonnés s’inquiète du recul des vaccinations dans notre pays

Mercredi 13 janvier 2016

COMMUNIQUÉ

Soins Coordonnés s’inquiète du recul des vaccinations dans notre pays

L’annonce par Marisol Touraine d’un plan de rénovation de la politique vaccinale est urgente au regard du recul considérable de la vaccination en France (hépatite B, ROR, méningite). Ce recul s’accompagne logiquement d’une recrudescence de certaines pathologies qui avaient disparu : la rougeole, par exemple.
La perte de confiance de la population dans la nécessité de se vacciner tient à plusieurs facteurs dont le manque de lisibilité des choix publics (vaccins obligatoires ou non, remboursement des vaccins ou non) et les polémiques entretenues par les opposants aux vaccins, dont certains médecins, autour des effets secondaires des vaccins.
Une concertation citoyenne la plus large possible est indispensable pour que chaque réticence à l’égard de la politique vaccinale puisse s’exprimer et qu’un consensus de la société se dégage autour de priorités de santé publique.
Soins Coordonnés participera au débat mis en place avec des propositions, notamment pour développer les vaccinations, en s’appuyant sur le principe de coordination et en mobilisant les médecins généralistes, les infirmières, les pharmaciens et les sages-femmes notamment.

Imprimer cet article Imprimer cet article     Partager avec un ami