L’infection à l’Helicobacter pylori : ce qu’il faut savoir

par soinscoordonnes
56 vues
Helicobacter pylori : symptômes et traitements efficaces

L’helicobacter pylori est une infection facilement transmissible qui se retrouve chez près de 92 % de la population mondiale et 30 % des Français. Zoom sur ses modes de transmission, ses symptômes et les traitements mis en place pour l’éradiquer.

L’helicobacter pylori : ses modes de transmission, ses causes et échelle de nocivité

L’Helicobacter pylori, une fois dans votre estomac, s’y prolifère. Cela en s’incrustant dans la membrane qui assure la protection de la paroi de l’estomac

Mode de transmission et causes

L’Helicobacter pylori est une infection transmissible entre personnes surtout pendant l’enfance. Elle se retrouve généralement dans les salives, les selles, les dents, etc.

Compte tenu des lieux où elle se retrouve, sa transmission est donc plus facile. Elle peut se transmettre par exemple, par un échange de salive durant un baiser ou par des salutations avec les poignées de mains. Notez également que vous pouvez le contacter si vous entrez en contact avec vos vomissements ou vos selles.

La cohabitation et la mitoyenneté sont les facteurs assurant son expansion dans le monde. Des études ont récemment montré que plus de 92 % de la population mondiale en sont victimes.

Échelle de nocivité de l’infection

De façon générale, les personnes atteintes de l’Helicobacter pylori ne montrent pas de symptômes. Cependant, chez certains individus (représentant en moyenne 2 % des cas), cette infection conduit à la naissance du cancer de l’estomac. Il est donc clair que l’Helicobacter pylori est une infection à ne surtout pas négliger.

Les symptômes de l’Helicobacter pylori dans l’estomac

L’Helicobacter pylori est une infection généralement à la base de certaines maladies comme l’ulcère ou encore la gastrite. Par déduction, les symptômes de l’ulcère et de la gastrite sont donc identiques à ceux de l’infection à l’Helicobacter pylori.

Au nombre de ces symptômes, recensez essentiellement :

  • Douleurs dans l’abdomen matérialisé par des brûlures ;
  • Douleurs dans l’estomac après prise d’un repas ;
  • Les nausées ;
  • Le manque d’appétit ;
  • La perte de poids drastique, etc.

L’un des symptômes les plus sévères surtout en cas de gastrite ou d’ulcère abrupt est l’anémie. À défaut d’anémie, vous pouvez également être en présence de vomissements contenant du sang.

Traitements contre l’Helicobacter pylori

Traitements contre l’Helicobacter pylori

Lorsque vous présentez les symptômes de l’Helicobacter, avant tout traitement, le médecin doit procéder à des diagnostics pour s’assurer qu’il s’agit bien de l’infection. Pour ce faire, le médecin peut vous faire une prise de sang ou une biopsie.

Une fois l’infection diagnostiquée, vous pouvez suivre un traitement aux antibiotiques. Ces derniers peuvent être de l’amoxicilline ou encore de l’érythromycine. À défaut de prendre des antibiotiques, vous pouvez prendre des cachets anti sécrétoires stomacaux.

La prise des traitements aux antibiotiques a montré son efficacité non seulement pour traiter l’Helicobacter pylori, mais aussi pour prévenir le cancer de l’estomac. En outre, il a été constaté que l’Helicobacter pylori développe une certaine résistance face à des antibiotiques. Si vous vous retrouvez dans une situation pareille, votre médecin va devoir utiliser certaines pratiques thérapeutiques pour vous soigner.

Par ailleurs, noter que ce traitement n’est pas destiné aux femmes en état de grossesse. Ces derniers devront donc consulter leurs médecins traitants pour un traitement qui leur sera plus propice.

Articles similaires

Laissez un commentaire