Développement professionnel continu : les syndicats en embuscade

Les syndicats de médecins feignent aujourd’hui de s’étonner que le dispositif du Développement Professionnel Continu (DPC) souffre d’une mise en œuvre difficile après avoir délibérément bloqué sa mise en place.

 

Jeu trouble et regrettable car le DPC est bloqué dans son installation par une guerre de tranchées. Pour les syndicats de médecins, ce sont bien les fonds de la formation qui sont en jeu.

 

Avant le DPC, les syndicats géraient directement les fonds et les attribuaient à leurs associations para-syndicales. Cette situation de faux soutien et véritable opposant n’a pas favorisé un développement serein de l’offre de formation.

 

Le DPC est un champ novateur qui bouleverse la formation continue des professionnels et la modernise profondément : autrefois, les choix de formation étaient encadrés à partir de thèmes répétitifs, fixés par les partenaires conventionnels.

 

Aujourd’hui, c’est le professionnel de santé qui dispose de son enveloppe de formation et l’utilise auprès de l’organisme de son choix.

 

Les quelques 2200 organismes de formation actuels proposent des programmes de formation variés parmi lesquels le professionnel de santé peut faire son choix.

 

Le DPC entend donner aux professionnels les moyens d’acquérir des connaissances et de les intégrer dans leur pratique quotidienne au service de la qualité des soins.

 

Aujourd’hui le DPC ouvre à des formations pluri-professionnelles et permet d’améliorer les prises en charge notamment des malades chroniques ou dépendants.

 

Beaucoup reste à faire pour parvenir à un dispositif de formation transparent financièrement, ouvert à la diversité des organismes de formation, développant des techniques pédagogiques modernes, et largement utilisé par les professionnels de santé.

 

La revendication incessante des syndicats de médecins au retour au système ancien dont chacun comprend la motivation financière, n’en demeure pas moins inacceptable.

 

Soutenir le DPC, c’est défendre la qualité, la sécurité des soins ainsi que l’efficience de notre système de santé.

 

Contact – Peggy Wihlidal Déléguée Générale
Martial Olivier-Koehret Président
contact@soinscoordonnes.fr