Fille ou garçon, comment connaitre le sexe de bébé à l’échographie ?

par soinscoordonnes
279 vues
Différence échographie fille ou garçon au 2ème trimestre

Beaucoup de parents n’arrivent pas à patienter jusqu’au moment de l’accouchement avant de connaitre le sexe de leur bébé. Notez cependant qu’il est facile de trouver le sexe (fille ou garçon) notamment pendant l’échographie. Cette échographie révélatrice doit se dérouler plus précisément après six mois de grossesse. Quels sont donc les signes permettant d’identifier le sexe du fœtus ?

Décrypter le sexe de son enfant (fille ou garçon) à l’échographie

Les parents décident de savoir le sexe de leur enfant avant l’accouchement pour plusieurs raisons. La principale est sans nul doute d’apprêter les vêtements, la décoration de la chambre, etc.

Le premier trimestre de grossesse : fille ou garçon ?

Certains parents veulent déjà dès le premier trimestre de grossesse connaitre le sexe du fœtus. Sauf qu’à cette période (12 à 14 semaines) beaucoup d’imprécisions se présentent. Ces imprécisions sont relatives au discernement du phénotype mâle de celui féminin.

En effet, durant cette période, le fœtus, montre un tubercule génital de petite taille. Ce dernier étant comme une pointe sur l’échographie peut être un pénis ou un clitoris. Il est donc nécessaire de comprendre par là que connaitre le sexe du fœtus juste après trois mois de grossesse n’est pas possible.

À quel moment pouvez-vous connaitre le sexe de votre bébé ?

Pendant l’échographie morphologique, qui est pris en charge à hauteur de 70% par l’assurance maladie, il est possible de découvrir le sexe du fœtus. Cette échographie a généralement lieu au 2e trimestre de grossesse, c’est-à-dire entre 23 et 25 semaines. Par ailleurs, notez également que certains éléments peuvent vous définir le sexe du fœtus à l’approche du deuxième trimestre. Toutefois, une certitude serait impossible.

Comment reconnaître le tubercule génital ?

Trouver le sexe (fille ou garçon) notamment pendant l’échographie

Si votre bébé est un garçon, le tubercule génital est droit, généralement perpendiculaire au dos du bébé. Par contre, s’il s’agit d’une fille, ce tubercule génital est plutôt parallèle au dos du bébé. Cette identification est plus facile si certains facteurs sont respectés comme :

  • Le fœtus est dans une bonne position ;
  • Le fœtus n’a pas les jambes serrées ;
  • Les mains du fœtus n’empêchent pas l’identification, etc.

Ce tubercule génital se présente au deuxième trimestre avec plus de précision. Chez le garçon, vous remarquerez, le pénis, le scrotum et les testicules. Chez la fille, vous remarquerez avec netteté les petites lèvres ainsi que les grandes lèvres.

Est-il possible de se tromper sur le sexe du bébé ?

Pendant l’échographie au deuxième trimestre de grossesse, les échographistes se trompent très rarement sur le sexe du fœtus. Cependant, les risques de se tromper existent bel et bien.

En effet, lorsque la position du bébé n’est pas bonne, il est possible de se tromper sur le sexe du fœtus. Si c’est le cas, l’échographie doit être reprise deux semaines après pour plus de certitude. Outre la mauvaise position du bébé, une anomalie au niveau de l’OGE (organes génitaux externes) peut également être la cause d’une incertitude au niveau du sexe du bébé.

Une dernière vérification du sexe est aussi faite pendant l’échographie du troisième trimestre qui est entièrement pris en charge par le service public, plus spécifiquement la Sécurité sociale. Au cours de cette échographie, qui se fait à 32 semaines de grossesses, les échographistes contrôlent à nouveau la morphologie normale des organes génitaux externes (pénis ou clitoris) du bébé.

Articles similaires

Laissez un commentaire