Vaccinations : les professionnels de santé doivent montrer l’exemple

Soins Coordonnés salue les recommandations récentes en faveur de la vaccination des professionnels de santé émanant tant des Ordres des professionnels de santé que du Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP). Notre association soutient les professionnels qui, en se vaccinant, protègent la santé de leurs patients et de leurs proches. Nous en appelons à un message partagé par l’ensemble de l’équipe soignante des patients afin de rétablir la confiance dans cet acte essentiel à toute prévention des grandes infections.

 

Une obligation temporaire de vaccination des soignants ?

C’est un changement de paradigme ! Alors que la rougeole se propage de manière épidémique dans notre pays (Santé publique France recensait au 25 avril plus de 1 800 cas répartis dans 78 départements), le HCSP vient de se prononcer pour une vaccination obligatoire temporaire des professionnels de santé « en cas de situations laissant craindre une épidémie ».  Une annonce qui intervient seulement quelques jours après que les Ordres des différentes professions de santé ont rappelé non seulement leur soutien à l’obligation vaccinale chez les enfants mais aussi en faveur de la vaccination des professionnels de santé.

 

Un message inaudible en faveur de la vaccination

Lorsque des professionnels de santé ne se vaccinent pas, ils mettent en danger la santé de leurs patients. Ils prennent le risque de devenir eux-mêmes des vecteurs de maladies.

Par ailleurs, en refusant de se vacciner, les soignants deviennent inaudibles auprès de la population quant à la nécessité de se vacciner et de respecter les obligations vaccinales.

Rappelons que la mission première des soignants est d’assurer la qualité et la sécurité des soins. Ils sont ensuite tenus de respecter les préconisations de santé publique.

Tant le recul de la couverture vaccinale de la population que le faible taux de vaccination des professionnels de santé sont préoccupants. Ils sont la cause de la réapparition de maladies qui avaient disparues.

 

Pour Soins Coordonnés, la mobilisation des acteurs de soins primaires, eux-mêmes vaccinés, rend à nouveau crédible le message partagé en faveur des vaccinations.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *