#Communiqué

Soins Coordonnés aux côtés des CPTS en région PACA

Ces dernières semaines, Soins Coordonnés a été sollicité par les professionnels de santé de divers territoires de PACA pour accompagner le développement de Communautés Professionnelles Territoriales de Santé (CPTS).  Les professionnels de santé se sont réunis sur plusieurs villes dont notamment autour des territoires de Bandol, Manosque, Digne-les-bains,  ou encore de Solliès, pour organiser le nouveau maillon de la réponse aux besoins de santé de la population de ces territoires.

Lors de ces réunions, les professionnels ont passé la soirée à poser les bases de leur CPTS (Communauté professionnelle territoriale de santé), le nouveau dispositif qui maillera en 2020 l’ensemble de la région. Le principe est simple : s’organiser entre professionnels pour mieux prendre en charge les patients, échanger les informations nécessaires à une prise en charge efficace, agir de manière coordonnée pour répondre aux problématiques de déserts médicaux et de difficultés d’accès aux soins.

Après un premier temps de présentation du cadre dans lequel ils interviendront, celui d’une association structurée de manière fonctionnelle, ils ont pu échanger sur leurs difficultés, leurs inquiétudes et leurs envies pour que la population trouve les réponses à ses besoins de santé notamment ceux qu’on appelle les « soins non programmés », c’est-à-dire, les besoins du quotidien que, souvent, seul un passage aux urgences permet de solutionner.

Demain, dans le cadre de notre labellisation par l’ARS PACA, nous accompagnons depuis le début de l’année une douzaine d’équipes de professionnels de santé à des stades différents de constitution de leur CPTS, pour définir plus précisément leur projet de santé et les grandes étapes de la mise en mouvement de leur communauté. Elle favorisera l’organisation la plus efficace pour apporter les réponses nécessaires aux besoins de santé de toute la population (jeune, âgée, en bonne santé ou malade chronique, etc.). L’ensemble des interventions des professionnels seront coordonnées avec celles de l’ensemble des acteurs qui agissent sur le territoire en matière de santé et en particulier avec l’hôpital pour organiser au mieux les sorties (et les entrées à l’hôpital quand c’est possible). Il sera fait la part belle à la prévention, qui pourra enfin être mise en œuvre par tous les professionnels. Tout est donc possible et ils sont bien décidés à en faire le meilleur usage.

Nous nous positionnons à leur côté.