Projet de loi vieillissement – rendre possible le maintien à domicile avant tout

L’Assemblée nationale a adopté mercredi 17 septembre 2014 en première lecture le projet de loi sur l’adaptation de la société au vieillissement. La suite des débats et le circuit d’adoption de la loi sera l’occasion pour les parlementaires d’enrichir le texte.

 

Celui-ci, qui doit entrer en vigueur à la mi-2015 et être financé à hauteur de 645 millions d’euros par an par une taxe sur les pensions des retraités imposables, prévoit d’ores et déjà une prise en charge financière accrue des aides à domicile, une reconnaissance des aidants familiaux et des mesures sur le logement.

 

Pour Soins Coordonnés, favoriser le maintien à domicile des personnes âgées est un enjeu majeur : 9 personnes âgées sur dix vivent à domicile. Lorsqu’ils sont nécessaires, les soins doivent pouvoir s’organiser en respectant ce choix de vie au domicile plutôt qu’en institution.

 

Les professionnels de santé de ville doivent disposer les moyens d’organiser leurs coopérations au service des malades – à l’instar du dispositif expérimental PAERPA – qui tardent à se généraliser.

 

Soins Coordonnés et les professionnels qu’il regroupe sont prêts à partager leurs propositions et engager les discussions pour mettre en place des dispositifs innovants de prise en charge des personnes âgées à domicile.

Peggy Wihlidal – 06 26 03 00 83 – p.wihlidal@soinscoordonnes.fr
Martial Olivier-Koehret – 06 18 45 90 36 – m.olivierkoehret@soinscoordonnes.fr