Pour une meilleure prise en charge des soins palliatifs

Dans son dernier rapport, la Cour des comptes fait un focus sur les soins palliatifs.

Elle constate que la prise en charge en soins palliatifs demeure toujours incomplète malgré les plans successifs de développement.

 

Soins coordonnés partage l’analyse de la Cour des comptes entre disparité géographique des prises en charge, hypertrophie des soins hospitaliers et absence de soutien aux soignants ambulatoires.

 

Pour Soins coordonnés, tant la gradation des soins (qui permet de mettre en œuvre les soins dont le malade a besoin limitant ainsi les recours aux hospitalisations non médicalement indispensables) que le respect des choix des malades rendent nécessaire le développement des soins coordonnés en ville.

 

Les moyens mis en œuvre pour les soins palliatifs doivent être déployés de l’hôpital vers les professionnels de santé de l’ambulatoire. Les équipes soignantes pluriprofessionnelles sont à même d’apporter qualité, sécurité et humanité aux malades en situation de soins palliatifs.

 

Soins coordonnés souhaite que soient déployés des appels d’offres en région pilotés par les ARS pour doter les équipes des soins de ville des moyens nécessaires au service des malades.