Plafonnement du remboursement des lunettes : l’arbre qui cache la forêt

Un nouveau projet de décret prévoit que les remboursements de lunettes soient plafonnés à 450 euros.

 

Cette annonce sème le trouble et l’incompréhension. Peu claire, elle laisse surtout l’impression générale que les lunettes seront moins remboursées et que les cotisations des complémentaires augmenteront.

 

Limiter le remboursement par la Sécurité sociale et les assurances santé complémentaires santé à 450 euros par paire de lunettes constitue une dénégation du principe même de la sécurité sociale.

 

La sécurité sociale est toujours universelle et prend en charge les besoins de santé des individus. Le principe de plafonnement est inconcevable.

 

L’optique apparaît plus que jamais comme le cheval de Troie de la dérégulation de notre système de protection sociale.

 

Lorsque le plafonnement sera obtenu dans ce premier secteur santé, il s’étendra en toute logique aux autres secteurs. Il sera alors trop tard pour dénoncer cette atteinte aux droits fondamentaux des malades.

 

La proposition du CAE (cf. notre communiqué du 6/04/14) de plafonner les remboursements aux trois premières consultations de médecins généralistes relevaient de la même mise en cause des principes fondamentaux de la sécurité sociale.

 

Soins coordonnés s’élève contre le principe du plafonnement et appelle les associations de patients et de consommateurs à ne pas se laisser abuser par cette première atteinte de l’optique qui constitue une mise en cause de l’universalité de la sécurité sociale contre laquelle il importe de se mobiliser au plus vite.

 

Peggy Wihlidal – 06 26 03 00 83 – p.wihlidal@soinscoordonnes.fr
Martial Olivier-Koehret – 06 18 45 90 36 – m.olivierkoehret@soinscoordonnes.fr