Oui, la généralisation du tiers payant ne peut plus attendre.

Marisol Touraine, comme d’autres ministres de la santé avant elle, a annoncé son intention de généraliser le tiers payant en soins de premier recours. En dépit de l’opposition de la représentation syndicale des médecins, cette mesure est essentielle pour l’accès aux soins des patients.

 

Pour rappel, les soins coûteux (en l’occurrence hospitaliers) sont pris en charge en tiers payant sans avance d’argent. Le fait que les soins les moins coûteux fassent encore l’objet d’une avance d’argent des malades pousse ces derniers à alimenter le paradoxe : consommer des soins coûteux en lieux et place des soins adaptés de premier recours.

 

L’équité, l’accès aux soins et la bonne utilisation du financement solidaire imposent la mise en œuvre du tiers payant. En dépit des oppositions affichées, en tant que simplification du circuit, le tiers payant est attendu par les professionnels de santé de ville et ne doit pas relever de la négociation conventionnelle. Elle relève de la responsabilité des pouvoirs publics.

 

Si le principe du tiers payant doit être défendu, les modalités de sa mise en œuvre nécessitent d’être clarifiées. Les circuits de remboursement des frais de santé demeurent opaques pour la majorité des patients. Beaucoup ignorent les mécanismes du remboursement de leurs soins : ce qui est payé au professionnel, ce qui est remboursé par la Sécurité Sociale et ce qui est pris en charge par leur assurance complémentaire santé et pour finir si le remboursement est effectif.

 

Dès lors que le règlement du travail et des actes que réalisent les professionnels est garanti, Soins coordonnés soutient la généralisation du tiers payant aux soins de premier recours sans délai. Ce paiement doit être effectué a priori. Les contrôles, légitimes, doivent être réalisés a posteriori. Quant au paiement il relève du régime obligatoire ou d’un organisme unique dédié.

 

Peggy Wihlidal – 06 26 03 00 83 – p.wihlidal@soinscoordonnes.fr
Martial Olivier-Koehret – 06 18 45 90 36 – m.olivierkoehret@soinscoordonnes.fr