Les mesures-clés de la convention

– La consultation de référence passe à 25 euros chez le généraliste (1er mai 2017), et à 30 euros chez le spécialiste (1er juillet 2017).
– Deux nouveaux tarifs de consultation pour les cas complexes (ex : consultation pour diabète gestationnel, première consultation de contraception…) et les cas très complexes (ex : consultation d’information d’un patient et de la définition de son traitement face à un cancer) sont créés : respectivement 46 et 60 euros.
– Un forfait patientèle unique pour les médecins traitants, regroupant tous les anciens forfaits, voit le jour. Il est accompagné d’un forfait structure pour inciter à la mise en place d’outils et d’organisations nouvelles facilitant la gestion du cabinet, ainsi que la coordination du parcours des patients et la simplification des relations administratives avec l’Assurance maladie.
– La Rémunération sur objectif de santé publique (Rosp) est renforcée et élargie.

Source Assurance Maladie

Imprimer cet article Imprimer cet article     Partager avec un ami