#Étude de Cas N°2

Biologistes médicaux : acteurs de santé

L’exemple de la région Centre Val-de-Loire

Depuis 2015, Soins Coordonnés accompagne les biologistes médicaux de la région Centre Val-de-Loire dans leur volonté de se positionner comme acteurs de santé de première ligne. Nous avons construit avec l’URPS Biologistes Centre Val-de-Loire un projet ayant pour finalité d’améliorer le dépistage précoce de l’insuffisance rénale chronique. En effet, la biologie est indispensable au dépistage et au suivi de cette pathologie aussi silencieuse qu’insidieuse.

L’historique

Au préalable, notre mission était d’accompagner les biologistes médicaux de la région dans la standardisation de leurs pratiques en adéquation avec les recommandations de la Haute Autorité de Santé et des néphrologues en matière de dépistage de l’IRC. Les biologistes médicaux  de la région ont ainsi adapté leurs pratiques à l’évaluation de la fonction rénale selon le calcul du DFG par équation CKD-EPI et ont mis en place un historique graphique de ce DFG afin de suivre l’évolution de la fonction rénale. Une première en France.

Parallèlement, nous avons également participé à la mise en place de deux campagnes de sensibilisation et d’information portées par l’URPS Biologistes Centre Val-de-Loire :

  • l’une « Maladie rénale ; mieux dépister pour mieux soigner » à destination des professionnels de santé de la région pour initier la construction d’une démarche commune de prise en charge de l’insuffisance rénale,
  • l’autre à destination des populations à risque d’IRC (personnes âgées, diabétiques, hypertendus, malades cardiaques, polymédicamentés etc.) qui s’intitule « Mieux dépisté, je suis mieux soigné ».

Les entretiens informatifs et interprétatifs

Cette année, nous continuons de soutenir les biologistes médicaux de la région Centre Val-de-Loire qui portent une action novatrice en matière de conseil et du prévention du biologiste médical, acteur de santé à part entière. Une lettre d’intention article 51 a ainsi été déposée auprès de l’ARS Centre Val-de-Loire afin de pouvoir mettre en œuvre des entretiens informatifs et interprétatifs sur la maladie rénale.

Chaque biologiste médical s’étant engagé préalablement avec l’URPS Biologistes Centre Val-de-Loire pourra ainsi sélectionner dans sa patientèle, les patients qu’ils estiment à risque d’insuffisance rénale chronique et leur proposer un entretien d’une vingtaine de minutes ayant pour but de faire le point sur leur situation clinique et analyses biologiques, de les informer sur la maladie rénale – pathologie souvent méconnue, et de faire un retour d’information de cet entretien au médecin traitant et/ou prescripteur.

Les premiers entretiens auront lieu au début de l’année 2019.

Vous voulez en savoir plus?

Contactez-nous par téléphone au 01 41 41 08 28

ou par mail : contact@soinscoordonnes.fr